Quand Jean Dionis distribue l’argent public au privé

PV

Le problème concernant le multiplexe est sans aucun doute le lieu de son implantation. Comme le dénonce Philippe Dejust, dans l’édition de la Dépêche du Midi de ce Samedi 30 Novembre, cette activité commerciale draine une clientèle située dans un rayon de 40 kms. Un tel rayonnement nécessite une capacité de stationnement conséquente, capable d’absorber l’ensemble des véhicules, et de taille suffisamment grande pour permettre d’accélérer les rotations entre les séances. On compte, pour ce genre de commerce, un véhicule pour trois clients. Lire la suite