CAMÉLAT De nombreux débats ont accompagné le vote de la délibération, jeudi soir, en conseil d’agglomération

«En situation de pénurie de financements, il n’est pas interdit de réfléchir. » Henri Tandonnet, rapporteur des grands dossiers d’’infrastructures de l’’Agglo d’’Agen, ne croyait pas si bien dire. Car une fois n’’est pas coutume, certains ont réfléchi tout haut, en session….

Le premier vice-président a d’abord tenu à rappeler quelques principes qui, selon lui, donnent de bonnes raisons de croire à des jours meilleurs pour la réalisation du pont et du barreau de Camélat : « D’’abord, le Contrat de plan État-Région 2014-2019 (CPER) n’est pas signé. On ne connaît pas le montant de l’enveloppe qui peut être de 300 à 500 millions d’euros. » Lire la suite