Voici venu le temps de l’austérité

Jean Dionis du Séjour avait chiffré délibérément un projet de mandat exorbitant de 50M€ quand nous nous limitions à 37M€ *. La folie des grandeurs, toujours et encore… En 2014, les Agenais ont été bercés par les promesses intenables. Avec 2015 vient le temps des illusions perdues.

Alors que l’Etat met en place des fonds afin d’atténuer les effets de la baisse des concours financiers pour les collectivités les plus pauvres dont Agen fait partie,  JDDS n’en a cure : il sait très bien, lui, à quelle sauce il veut nous manger. Lire la suite

Les deux pieds sur le frein

Lors du débat d’orientation budgétaire, hier soir, les élus ont partagé un même constat et acté de fait un coup de canif budgétaire dans le contrat municipal.

Avant d’en venir aux mots, hier soir, les élus du Conseil municipal ont observé une minute de silence en mémoire de Guy Saint-Martin (lire en page 16). Hormis le débat d’orientation budgétaire, les autres dossiers du jour n’ayant « une importance que purement administrative », les élus ont pris leur temps de dessiner les stratégies en la matière. Viendra ensuite l’heure de débattre du budget, le 13 avril. Lire la suite

Débat d’orientation bugdétaire 2015 – Ville d’Agen

Dans un contexte d’incertitude concernant le niveau exact de la baisse des dotations, la question qui nous est posée est de savoir comment trouver l’équilibre entre les deux grands axes qui constituent l’attractivité de notre territoire :

· le niveau des services municipaux rendus aux usagers en regard de leurs coûts et de leur accessibilité

· le niveau des équipements et infrastructures communales en regard de leur pertinence socio-économique

Que ces deux grand axes, que sont les services et les équipements se retrouvent dans deux sections différentes « Fonctionnement » et « Investissement » n’est pas bien important. Ce qui compte c’est le niveau de la dépense publique car il ne faut pas perdre de vue que la dépense publique génère toujours de l’investissement. Et, qu’au contraire, toute baisse de dépenses publiques est récessive, c’est un postulat économique. Lire la suite

A propos de la taxe d’habitation

Puisqu’il est question d’impôt locaux, je mets là, comme ça, quelque cartes qui peuvent interroger…

Revenus moyens par foyer – 2009 –

Revenu2009

Taux de la taxe d’habitation (part communale) – 2012 –

TH2012

Contribution en € par habitant de la Taxe d’habitation + Taxes foncières (B et NB)

(part communale) – 2012 –

Effort fiscal 2012

Taux d’effort tenant compte des écarts de revenus moyens

et du niveau des impôts locaux moyens

TXpression2012

Exemple :

Les revenus des foyers agenais sont en moyenne 20% moins élevés que le revenu moyen de l’Agglomeration

Revenu agenais = Revenu moyen x 0,8

La contribution des foyers agenais est 20% supérieure à celle des autres foyers de l’Agglomération

Contribution = Contribution moyenne x 1,2

Le taux d’effort est de 1,2 / 0,8 = 1,5