Le grand cinéma des assises (culturelles)

La cage d'escalier du centre culturel d'Agen, entrée du 10 rue Ledru Rollin

La cage d’escalier du centre culturel d’Agen, entrée du 10 rue Ledru Rollin

Le Maire s’est fait réélire sur la base d’un bilan assis sur la réalisation d’équipements de prestige et d’un projet de mandat qui ne l’est pas moins, en tout cas sur le papier. Conséquence d’une santé financière qui s’est dégradée, le Maire fait des coupes tous azimuts pour financer les réalisations emblématiques qui s’inaugurent à la veille des grands rendez-vous électoraux.

Baisse des subventions de 5% aux associations, sauf du côté d’Armandie, avalanches de contraventions etc… partout ses adjoints le répètent à l’envi ou pas : il n’y a plus d’argent.

L’Agglo mise à contribution ?

Alors que la mutualisation est un des outils qui permet à l’ensemble de son territoire d’offrir les mêmes services aux administrés à un coût raisonnable, le Maire compte sur la fusion des administrations de la ville et de l’Agglo pour générer quelques hypothétiques économies.

Fait historique : ça résiste ! Le 13 novembre, seuls 13 élus communautaires non agenais sur 42 ont approuvé cette manœuvre. On attend le vote final de décembre.

Et à Agen, comme aucun secteur n’est épargné, ce sera au tour de la culture d’être soumise au principe cardinal du Maire : c’est l’utilisateur qui paye.

Les « Assises de la culture » n’emballent guère l’adjointe à la culture, ça se voit et surtout ça s’entend ! Et pour cause. Demain ce sera le Conservatoire qui sera en danger alors qu’on laisse pourrir une situation calamiteuse. Puis le Théâtre qui risque de ressembler à une annexe de l’Espace Congrès. Bref, aucune chance non plus que ces assises ne fédèrent le tissu associatif ou ne débouchent sur la volonté de bâtir un centre culturel digne de ce nom. Ça se saurait.

Mais pour le Maire les choix sont arrêtés. Imaginez plutôt : Agen aura un grand événement en plus d’un Pruneau Show qui risque d’y perdre son noyau : un grand O P E R A !

Pour l’heure, ces « assises » c’est surtout  du grand C I N E M A.

La cour du Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Agen

La cour du Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Agen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*